Mes racines sont puissamment incrustées dans l’argile, pourtant je suis un poisson volant, j’ai des ailes de papillon et des écailles colorées.

M’inscrire dans le mouvement artistique des années 70, le land-art, a répondu à une double satisfaction personnelle : la contestation autant que l’écologie. Cette voie artistique m’a permis de m’infiltrer dans les failles d’un système culturel codé par des corporations, des administrations et d’y survivre.

Comme un poisson volant, je survole l’amère et j’observe les scribes, les analystes d’art et leurs comptables. Explique-t-on la musique ?

Une formation sur la collecte d’argiles corses aura lieu du 8 au 11 avril 2020. Il est réservé aux personnes qui savent déjà façonner une pièce sans tour. L’essentiel portera sur le traitement de l’argile indigène, son utilisation en façonnage et en émaillage. Il sera possible de réaliser qq bols et peut-être une cuisson biscuit. Des déplacements et des marches dans la Nature seront nécessaires.

Chiens acceptés. Prix 250 euros. Détails, questions et inscriptions par le formulaire de contact 

Land-art

Land-art

Land-art

Land-art